donne lui ma part…

« En cette période dramatique, le projet de parrainages est arrivé ici comme une manne tombée du ciel pour beaucoup d’enfants orphelins à cause de la guerre et pour les familles qui se sont enfuies en abandonnant tout. Nous avons découvert des situations dramatiques, mais aussi des réponses généreuses. Une fillette parrainée nous a écrit : «Quand tu recevras un autre don pour moi, cherche pour une fois un enfant plus pauvre que moi et donne lui ma part…»
L’équipe de Bujumbura (Burundi)

mai 15, 2010